Bayard, Émile

De BiblioCuriosa.
Version du 25 mai 2008 à 13:58 par Thanalie (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Émile Bayard, né à La Ferté-sous-Jouarre le 2 novembre 1837, décédé en 1891, Le Caire. Peintre et dessinateur français. "Élève de Cogniet, il publia dès l'âge de 15 ans des dessins humoristiques dans les journaux, parfois signés du pseudonyme Abel de Miray. Sa première affiche (pour les entrepôts d'Irvy) représente une cuisinière levant les bras au ciel à la vue d'un charbonnier qui livre un énorme sac de charbon. Il réalisa des dessins sur bois à la mine de plomb, et quant à ses peintures, mention doit être faite de son immense Waterloo qui fut acquis par l'État pour en faire le gros lot de la Loterie Nationale de 1878 - gagné du reste par un tailleur. Bayard exécuta des panneaux décoratifs, notamment pour le foyer du Palais-Royal, en y représentant les acteurs de ce théâtre, vivants ou disparus, et s'attirant même les éloges de la presse unanime pour la ressemblance frappante à laquelle il avait atteint dans le portrait de la fondatrice, Mme de Montansier, pourtant fait de pure imagination. faute d'avoir trouvé des documents sur elle ! Pour son travail d'illustrateur, il n'utilisait d'ailleurs jamais de documents photographiques, à quoi il préférait chaque fois que possible une entrevue avec l'auteur. Son procédé, très personnel, consistait aussi à modeler de petits bustes en terre des personnages du roman. La totale réussite de l'illustrateur eût été selon lui que le lecteur comprît le livre au seul vu des gravures. Bayard fit quelques dessins d'actualité, entre autres sur la mort de Victor Hugo."

Source : Marcus Osterwalder, Dictionnaire des illustrateurs (1800-1914), Ides et Calendes, 1989.

Dans notre catalogue / In our catalogue

Le Général Dourakine